Conte en musique

Formation assurée par Clara GUENOUN

Sa curiosité l’emmène du côté de l’improvisation, et du théâtre de l’Opprimé qu’elle pratique depuis 20 ans. Elle est comédienne à la Cie NAJE. Elle mène des ateliers de Théâtre Forum avec différents publics, comme en 2017, avec les détenus de la Maison d’Arrêt de Fleury.

Elle participe aux prix des conteurs en 2011 et rentre au Labo des Conteurs de la Maison du Conte de Chevilly-Larue où elle restera 7 ans.

Elle s’est formée notamment avec Abbi Patrix, Florence Desnouveaux, Marien Tillet, Pepito Mateo, Gigi Bigot, Praline Gay-Para, Muriel Bloch, Rachid Bouali, Olivier Letellier.

 

En 2018, elle crée « La Compagnie Des Gens qui Content » autour de quatre axes de travail :

  • Raconter pour tous les publics dans tous les lieux.

  • Donner la parole à des adolescents, des adultes ou des familles lors d’ateliers ou de séjours spécialisés avec des familles et des éducatrices où le conte est là comme fil rouge avec l’idée de renouer des liens parents-enfants.

  • Collecter des paroles d’habitants, d’une même ville, d’un même foyer, en faire une création individuelle ou collective.

  • Transmettre dans l’esprit du labo de la maison du conte l’art du conte à des conteurs amateurs : depuis 5 ans week-end sur des thématiques, stages à l’étranger.

Objectifs et pédagogie 

Les objectifs :

Il s’agit de permettre à chacun, de pouvoir appréhender et utiliser différents types d’univers sonores pour les mêler aux contes. La recherche collective permet à chacun d’expérimenter toutes les places : du conteur, à « l’accompagnateur » sonore.

Il est demandé à chaque participant d’arriver avec de la matière : une histoire, un récit de vie, un conte, un mythe, une nouvelle… qu’il voudrait partager avec d’autres en gardant à l’esprit qu’une matière sonore y sera incorporée.

Il serait ainsi souhaitable que chacun vienne avec des instruments de musique, s’il en a et même s’il ne les pratique pas. Chacun pourra aussi apporter des morceaux de musique sans parole qui lui plaise. L’ensemble de ces « matières » sera mis en commun.

Clara Guenoun proposera de son côté des matières sonores, des instruments et des histoires.


Les méthodes pédagogiques seront :

Chaque journée comportera des jeux pour faire groupe, pour libérer la parole, pour prendre du plaisir à improviser. On travaillera essentiellement à 2 et à 3, mais aussi, par moment, seul.

Il y aura différents protocoles pour s’entraîner à raconter.

A chaque fin de journée, un temps de parole sera prévu pour que chacun puisse dire où il en est.

 

Déroulé programmé :

Clara GUENOUN peut adapter le contenu des journées au fur et à mesure de leur progression, et en fonction du groupe selon sa capacité à s’accaparer les propositions de travail.

Journée 1

Elle est centrée sur la matière sonore vocale : rythme de parole, changements de rythme, travail de chœur, chants à plusieurs, voix parlée-voix chantée.

On cherchera à voir comment une mélodie arrive dans une histoire, comment l’autre pose sa voix sur cette histoire dite… Sera abordée la question du bruitage, de sa fonction et de sa place.

En fonction du groupe et de son envie les journées 2 et 3 peuvent être inversées.

Journée 2

Elle est centrée sur les instruments de musique : leur appropriation, la place qu’on leur donne dans l’histoire.

Quel rapport a-t-on avec un instrument selon qu’on est musicien ou non ? Dans ces conditions, comment détourner l’instrument ?

Il s’agira ici de créer des ambiances sonores, de s’accompagner seul ou d’être accompagné par un groupe. Seront tentées des expérimentations de duo de musiciens qui accompagneront des duos de conteurs.

Journée 3

Elle est centrée sur des bandes sons et l’improvisation. Quelle bande son fait émerger quelle histoire ?

Comment la parole circule autour de la bande son ? Comment fait-on venir les images ?

On s’essaiera ici à fixer une histoire sur une musique, seul et/ou à plusieurs.

Des moments de travail se feront dans le noir, afin de pouvoir se détacher du regard des autres.

Journée 4

Elle est consacrée au travail en duo, trio ou solo et sera l’occasion de faire des choix musicaux autour d’une histoire en fonction de ce qui aura été traversé pendant les trois jours.

Il sera possible de donner à entendre, en fin de stage, des histoires à un petit groupe d’auditeurs.

Organisation 

Public

-  8 à 10 personnes

Durée et dates

4 jours sur deux week-ends de 9 h à 17 h :

  • 14 et 15 mars 2020

  • 13 et 14 juin 2020

 

Conditions financières 

- pour les adhérents : 350 euros (acompte de 100 €)

- pour les non adhérents : 410 euros (acompte de 120 €)

Ce tarif ne comprend que les frais pédagogiques (partage des repas tirés du panier).

Acompte à payer à l’inscription, paiement du solde le premier jour de formation (possibilité de régler en plusieurs fois).

 

Pour faciliter la gestion, nous vous demandons de vous inscrire avant le 31 décembre 2019, les inscriptions postérieures à cette date butoir seront majorées de : 30 euros

 

Coordination interne au COA

Isabelle Fesquet assurera la coordination du stage, la gestion administrative. Pour tous renseignements, elle est joignable au 06 17 96 00 91 ou par mail coa@collectiforaliteauvergne.fr

Lieu

Au-dessus de l’office de tourisme de Volvic, place de l’église.

L’entrée se fait à l’arrière du bâtiment, 2 rue de l’ancienne Halle. nos locaux sont au 2ème étage.

Siège social

Maison de quartier Croix de Neyrat

Rue des Hauts de Chanturgue 

63100 Clermont-Ferrand

Tél : 06 12 48 12 62

Email : coa@collectiforaliteauvergne.fr

Deux antennes

2 rue de l'ancienne Halle

63530 Volvic

La Pratte

03250 Nizerolles

  • Facebook

Retrouvez-nous sur Facebook

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now